Neuromarketing : et si on demandait directement au cerveau ce qui fait vendre ?

Qu’est-ce qui fait vendre ? Pourquoi ne pas utiliser les outils d’imagerie médicale pour poser la question directement au cerveau plutôt que d’interroger des humains qui sont pleins de bonnes intentions mais dont l’inconscient filtre et censure automatiquement une partie importante de l’information ?