Google peut-il pénaliser les sites qui obtiennent des liens en provenance des PBN ?

Les liens entrants sont le nerf du SEO. Pour remonter sur des requêtes un minimum concurrentiel, il faut des liens entrants en volume et en provenance de sites d’autorité. Rien de nouveau.

Mais obtenir des liens est difficile. Depuis que les CP et annuaires sont morts et enterrés, les référenceurs ont changé leur fusil d’épaule et utilisent massivement, pour certains projets, les PBNs, terme approximatif mais que tout le monde comprend dans le petite monde du SEO.

PBN et achat de liens
Liens pas chers ! Venez acheter avant que Google ne coupe tout !

Sauf qu’à force d’acheter et de vendre des liens plus au moins au grand jour, Google va-t-il siffler la fin de la récré ?

Google automatise tout ce qu’il peut

Chez Google, le cerveau humain est réservé à la production de valeur. Aller chercher les sites qui achètent et vendent des liens est un travail de « petites mains » et pas vraiment compatible avec l’approche de Google.

Par contre, si algorithmiquement, Google trouve un moyen d’identifier les sites qui vendent leurs liens, il y a des chances que le moteur applique une rustine pour leur faire perdre tout intérêt.

Quel est le risque pour les sites qui achètent des liens ?

Google pourrait décider de pénaliser les vendeurs et les acheteurs. Je ne crois pas que le moteur se lancera dans des actions automatisées de blacklistage : trop risqué, trop d’effets de bord possible.

De plus, comment savoir si les PBNs font des liens vendus ou pas ? J’ai notamment l’exemple avec plusieurs sites qui font autorité et qui reçoivent régulièrement des liens en provenance de ce type de site mais qui n’ont jamais rien acheté. En effet, une consigne souvent imposée aux rédacteurs est de faire un lien vers leur site mais aussi un lien vers un site d’autorité… Les sites d’autorité se trouvent alors liés par les PBNs alors qu’ils n’ont rien demandé.

Comment Google va-t-il sanctionner les PBNs ?

Autant le blacklistage me semble peu probable autant il est possible d’annihiler la puissance des PBNs de façon sûre et sans effet de bord. Si j’étais Google, une fois que j’aurai trouvé le bon algo pour détecter les liens illégitimes, je couperai tout simplement la puissance de ces liens.

  • Les sites qui achètent des liens ne bénéficieraient plus de la puissance des liens achetés ;
  • Les sites identifiés comme PBNs ne pourraient plus faire bénéficier leurs clients de la puissance de leurs liens ;
  • Les sites qui bénéficient de liens PBNs à leur insu ne serait pas vraiment affecté car ils ont aussi des liens légitimes qui, eux, ne seraient pas dézingués.

Et en quelques mois, tout le monde arrêtera d’acheter des liens en provenance de PBNs. Reste une seule inconnue : quand !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *