Les autres plugins WP bien pratiques

WordPress est un système de gestion de contenus vraiment génial. Ce qui fait notamment son intérêt c’est son système d’extensions qui permet, à partir d’une base simple et stable de greffer des fonctionnalités variées et puissantes qui couvrent la majorité des besoins.

Sur proposition d’Anaïs FOURNOUT, je participe à un carnaval d’article sur le sujet « les meilleurs plugins WordPress« . Pour être certain de ne pas lister les mêmes extensions que tout le monde (formulaires, SEO, performances…), voici donc quelques autres plugins que j’apprécie, et qui, sans être des monstres incontournables, apportent des fonctionnalités que je trouve vraiment très pratiques.

WP Migrate DB

https://fr.wordpress.org/plugins/wp-migrate-db/

Outil plutôt destiné aux webmasters et aux développeurs, cette extension est tout simplement parfaite pour mettre en production ou pour déplacer un site web.

L’écran compact du plugin : juste ce qu’il faut !

Que ce soit pour changer complètement de domaine (déplacement de site), de migrer vers le https ou pour changer de dossier (d’environnement de préprod à environnement de production), ce plugin WordPress gratuit se configure en 2 minutes et se présente comme une interface de type rechercher/remplacer.

Il suffit de renseigner les valeurs à modifier et l’outil va chercher tout seul en base de données les correspondances. Deux choix sont alors possibles : remplacer à la volée les données en base ou bien créer une archive SQL et réaliser soi-même la manipulation.

Gros plus de l’extension, elle gère très bien les données sérialisées qui posent souvent des problèmes lorsque le rechercher/remplacer est fait à la main directement dans les scripts d’export SQL.

Pour finir, cette extension permet aussi de repartir avec une base un peu plus propre en offrant la possibilité d’exclure les transients, les révisons et les données obsolètes.

WP Revive Old post

https://fr.wordpress.org/plugins/tweet-old-post/

Parmi toutes les extensions sociales, il y en a au final bien peu qui permettent simplement de publier et republier automatiquement des pages et des articles sur les principaux outils sociaux. Ce plugin le permet et même s’il est payant pour accéder à toutes les fonctionnalités, il est bien codé et s’adapte (jusqu’à présent) à toutes les mises à jour imposées par les réseaux sociaux.

Les options de l’écran de configuration de l’extension

Site par site, cette extension enregistre des connexions avec les comptes des réseaux sociaux et pour chacun, il est possible de spécifier ce qui sera partagé et selon quelles contraintes (texte / hashtag / planification / fréquence de répétition…).

Il est aussi possible d’accéder aux publications déjà relayées (et voir si tout s’est bien passé) et de voir le planning des publications à venir. Très facilement, il est possible manuellement d’exclure une publication ou bien de créer des règles d’inclusions / exclusions par type de contenu et par réseau social.

L’outil propose donc une automatisation sociale basique qui évite le travail fastidieux de publication / republication sur les réseaux sociaux. Ça n’empêche pas de faire de vrais publications à la main mais ça permet de créer un fond de roulement de publications qui se publient toutes seules.

Attention cependant : ce n’est parce que l’outil permet de republier que c’est bien vu par les réseaux sociaux. Mais l’outil a trouvé la parade et il est possible de republier en diversifiant les textes soumis aux plateformes sociales.

WP OSM

https://fr.wordpress.org/plugins/osm/

Il existe de gros plugins pour gérer les articles / pages / custom post types avec coordonnées GPS et affichage de carto. Mais pour une solution simple, gratuite et tenant bien la charge, j’ai trouvé que ce plugin faisait parfaitement l’affaire.

Votre carto, vous la voulez comment ?

Sur chaque type de contenu, ce plugin ajoute des champs supplémentaires permettant de lier une adresse GPS et/ou d’afficher une cartographie et de lui associer picto, texte et lien. Il est aussi possible d’importer des fichiers KML / GPX.

Ensuite, côté internaute, une cartographie Open Street Map est générée. Cette carte est personnalisable et il est aisé de choisir son fond de carte ou d’en créer un dédié.

À l’affichage, on peut ainsi faire des articles / pages disposant d’une carte ou bien d’avoir une carte récapitulative avec tous les points GPS renseignés sur le site. Et lorsque les POI sont trop proches les uns des autres, l’extension propose des regroupement de POI pour faciliter la lecture.

Ce plugin est intéressant car il se base sur la techno OSM (alors que Google Map demande désormais une CB et peut moduler ses règles de facturation comme il le souhaite) et fait les choses simplement.

Le plugin peut facilement être supprimé sans avoir besoin derrière de tout casser pour tout recommencer comme c’est le cas avec ses rivaux qui sont certes plus riches fonctionnellement mais qui rendent le webmaster plus dépendant et le forcent à devenir client pour accéder aux fonctionnalités verrouillées.

WP credit tracker

https://fr.wordpress.org/plugins/credit-tracker/

Ce plugin ajoute des champs personnalisé sur les médias afin de gérer les droits liés aux photos. Ainsi, plutôt que d’ajouter une ligne sous la photo ou en pied de publication avec le nom de l’auteur et la licence, le plugin ajoute plusieurs champs directement dans la fiche des médias.

Récupération automatique des informations des médias

Depuis chaque média, et suivant la source (Flickr par exemple), il est possible d’indiquer uniquement l’ID du média et le plugin va chercher tout seul les données à remplir et les associe aux bons champs.

Ensuite, lorsque le média est appelé, les différentes informations remontent automatiquement.

Il est aussi possible d’afficher toutes les images avec leurs droits associés directement dans un tableau pour construire une page de droits photos…

Bref, c’est un plugin intéressant car :

  • il évite le travail fastidieux de citation ;
  • il permet d’être plus serein en automatisant et en réduisant le risque d’erreur et d’oubli ;
  • il  minimise le risque juridique.

Et s’il fallait continuer cette liste ?

  • Le couple Contact Form7 + Flamingo même s’ils sont vieillots et très connus font un duo solide qui s’adapte à la majorité des situations. En se concentrant sur les fonctionnalités plutôt que sur l’UX et les effets, on peut facilement présenter les formulaires tel que désiré. Flamingo, pour sa part, permet de stocker les formulaires complétés et évite les pertes à cause des emails mal configurés et des passages en spam…
  • Boxzilla est un plugin qui génère des popups. Lui aussi gratuit, il permet d’afficher à l’internaute des messages surgissant. Léger mais fonctionnel et facile à paramétrer il permet de facilement proposer des popups avec contenu riche et une mise en forme efficace. Les popups peuvent se déclencher selon des conditions (pages, comportement de l’internaute…) et il est possible de laisser tranquille l’utilisateur (une fois la popup fermée, ne plus l’afficher avant XX jours).

Et vous, quelles sont vos extensions WP peu connues et que vous considérez comme vraiment utiles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *