Diminuer les distractions pour améliorer ses conversions web

Notre cerveau est capable de gérer uniquement un nombre limité d’informations en même temps.

Si vous avez déjà été dans un des cas suivants, vous comprenez ce que je veux dire :

  • Vous avez du mal à vous concentrer avec la télé ou la radio allumée,
  • Vous avez coupé le son de l’autoradio en cherchant une adresse ou en parcourant une ville que vous ne connaissez pas,
  • Vous n’avez pas vu quelque chose de pourtant incontournable (un feu rouge, le truc d’un magicien…) alors que c’était devant vos yeux.

Un exemple célèbre sur l’attention de notre cerveau et sur la facilité de le berner est illustré par le test qui suit.

Le test du basket de C.Chabris et D.Simons

Vous êtes joueur ? N’hésitez pas à faire le test suivant : Il faut compter le nombre de passes que se font les joueurs en tee-shirt blanc. Attention ça va vite.

Si la vidéo vous a plus, il y en a d’autres par les mêmes auteurs si ça vous tente. Dans l’exemple vidéo ci-dessus, 50% des gens passent à côté de l’élément incontournable (le gorille).

Et lorsque le cerveau reçoit trop d’informations, il sélectionne, tronque et filtre.

Sur le web c’est pareil.

Récemment un client s’étonnait que les internautes ne trouvent pas le lien vers les photos alors que le lien est bien visible dans le menu.

Un autre à l’occasion d’un travail de refonte me demandait pourquoi sur son ancien site web les gens ne trouvaient pas une information clé (le contact) alors que cette donnée était placé en haut à gauche en première position sur le menu… Tout simplement parce que le cerveau n’arrive pas à suivre lorsque les sollicitations sont trop nombreuses.

Trop de distractions sur les pages web

Qu’est-ce qui n’est pas fondamental sur une page web ? Qu’est ce qui peut détourner l’internaute de l’objectif que s’est fixé le webmaster ?

Les copywriters et les pages de vente que l’on rencontre parfois sur le web ne font rien d’autres que de ne laisser qu’une action possible à l’internaute. Ce n’est pas pour rien.

Afin de minimiser les distractions, il faut donc se poser la question de la pertinence de tous les éléments présents sur la page web :

  • le favicon qui tourne sur lui même ?
  • le titre pas vraiment incitant à l’action ?
  • le texte un peu creux ?
  • le dégradé qui est joli mais qui n’apporte pas grand chose ?
  • un formulaire avec trop de champs à remplir ?
  • des boutons pour partager sur les réseaux sociaux ?
  • les 5 derniers articles que l’on devrait absolument lire situés en fin de page ?
  • les liens internes qui dirigent vers d’autres sections informatives du site ?

Les interfaces épurées que l’on rencontre de plus en plus ne sont pas un simple effet de mode. Avec un web qui sort doucement de l’adolescence, les pratiques liées à l’optimisation des conversions apportent leurs résultats et bonnes pratiques. Simplifier, supprimer le superflu pour se concentrer sur l’essentiel en fait partie.

Alors bientôt plus de carrousel sur les sites ecommerce ?

Cet article est publié dans : Conversions web.

3 commentaires pour Diminuer les distractions pour améliorer ses conversions web

  1. Pierre dit

    Merci pour l’article il va m’aider à faire comprendre à des clients que leur site sont de vraie panneau publicitaire et que leur landing page sont fouillis.

    Merci.

    Pierre

  2. Thomas dit

    D’accord avec toi mais parfois lorsque le site est submergé d’infos, de promos ca peut également pousser à plus d’achats. Enfin je pense que c’est le cas, car si on regarde Cdiscount, les distractions sont bien nombreuses … Bien que je n’aime pas le site, c’est une bonne machine de guerre !

  3. Je rejoins ton analyse qui me conforte dans mes choix vis-à-vis de mes clients. Néanmoins, j’aimerais un peu nuancer par rapport au commentaire de Thomas.

    En effet, je pense que tu as entièrement raison quand le but du site est de proposer des services et de créer du contact.

    Dans le cas du e-commerce et de la vente multi-produits, les conversions se créent selon d’autres critères : les photos, le prix, la recherche efficace et rapide.

    En tout cas, +1 pour l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>