Salon ecommerce 2010 de Genève : debriefing

Hier avait lieu à Genève le salon e-commerce 2010. Une quarantaine de stands et autant de conférences en accès gratuit (sauf celle d’Olivier Andrieu et de WSI). Pas de wifi pour les visiteurs, dommage.

Petit récapitulatif des choses intéressantes glanées à cette occasion.

Connaître les mots clés initiaux qui déclencheront une vente plus tard

Perferencement a lancé un service ucquence.com qui permet de connaître les mots clés initiaux qui permettent de déclencher une vente. L’idée de base étant que l’internaute effectue rarement une vente impulsive et qu’il suit un cheminement avant l’acte d’achat. Entre la découverte du besoin et l’acte d’achat de nombreuses semaines peuvent s’écouler (et rendre le suivi de l’internaute impossible avec l’expiration des cookies). Or les outils de webanalytics et les outils d’achats de publicités ne savent bien tracker que le mot clé déclencheur.

Pour reprendre la métaphore sportive de la présentation, c’est le buteur qui marque le point mais c’est grâce à ses co-équipier qui lui ont fait les bonnes passes que ce dernier a pu conclure l’action. Ucquence se concentre donc sur les passeurs. Ces mots clés intermédiaires (les passeurs) sont moins concurrentiels, plus faciles à positionner dans une stratégie SEO et moins chers dans une campagne SEA.

Pour reconnaître le visiteur (sans cookies), un tag javascript est inséré sur le site. En se basant sur la combinaison des informations qu’envoie le navigateur et sur le mode de navigation, on découvre des patterns précis qui permettent d’identifier les internautes de façon assez fiable.

Un concurrent à Magento et Prestashop ?

Nouveau produit OpenSource et français, RsbChange semble être un CMS orienté eCommerce intéressant. Placé à priori dans la même gamme que Magento, l’outil a pour l’instant peu de contributeurs et pas beaucoup d’extensions/thèmes disponibles, l’outil venant juste de basculer sous licence AGPL. À tester.

Du nouveau du côté des micro-paiements

AbsoluPayment propose une alternative aux solutions de micro paiement plutôt sympa (sans nécessité de saisir de codes fournis par un serveur vocal) grâce à un pool de numéros surtaxés affectés dynamiquement via un marqueur dans la page du site web. L’internaute de son côté est identifié grâce à une combinaison de paramètres visiteur/page visitée.

Et côté référencement

Rien de transcendant. Le public étant familier avec le web mais néophyte en matière de référencement, les conférenciers se sont contentés d’explications basiques (je n’ai pas assisté à la conférence du matin animée par Abondance). Beaucoup d’approximations et de raccourcis cependant dans les présentations et peu de valeur ajoutée dans les stands. Morceaux choisis :

  • « Pour notre SEO chez Google, nous avons opté pour Adword ». On m’aurait menti ?
  • « Nous mettons en place des réseaux de liens automatisés entre nos clients ». Des farmlinks, comme c’est sympa.
  • « Un expert SEO dédié à votre projet 1 journée par an ! ». Et un stagiaire les 364 autres jours ?
  • « Le taux de rebond mesure les internautes qui n’aiment pas votre site ». Et ceux qui ont trouvé ce qu’ils voulaient du premier coup ?
  • « Notre outil est conçu pour le référencement et gère les meta keyword ». Désolé, moi je ne travaille qu’avec la balise meta revisit-after…

Connaissez-vous les services évoqués plus haut ? Avez-vous testé ?

Une réflexion au sujet de « Salon ecommerce 2010 de Genève : debriefing »

  1. Tiens, je n’avais pas entendu parlé de RSbChange. Pour ce qui est de Magento et de Prestashop, je pense que ce dernier va définitivement laisser Magento sur place. Pour moi, prestashop ne va plus laisser de place à ses concurrents (oscommerce est dépassé, magento ne fait plus l’unanimité…etc).

    Il y a d’ailleurs eu la soirée prestashop il y a quelques jours où l’on a vraiment pu se rendre compte (au vu de toutes les nouveautés) que prestashop était en train de passer du marché des petits et moyens sites à celui des grands comptes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *