Réduire la consommation énergétique informatique

En entreprise, les ordinateurs sont allumés en moyenne 18 heures par jour ouvré. Lorsque l’on sait que les utilisateurs n’utilisent réellement leur ordinateur que 3 heures par jour et qu’une station informatique de bureau représente entre 350kWh et 880kWh par an par utilisateur, on se rend compte qu’il existe un vrai gaspillage.

Écrans

Entre un écran plat de 15 pouces consommant 25Wh et un écran cathodique de 21 pouces consommant 300Wh, la différence de consommation électrique est impressionnante.
Deux réflexes simples :

  • L’activation des paramètres d’économie d’énergie, qui est une simple manipulation prenant moins de deux minutes par ordinateur permet de réduire de 100Wh la consommation d’un écran cathodique.
  • Lors d’un achat d’écran, privilégier le label EnergyStar qui est un gage du bon rendement énergétique d’un écran.

Processeur

Après la course à la performance et aux GigaHertz, les fondeurs se battent sur le terrain de la consommation électrique. Coeur des ordinateurs, les microprocesseurs consomment beaucoup. Les modèles récents ajustent automatiquement leur cadence aux calculs demandés afin de réaliser des gains d’énergie.
Sur un ordinateur portable le gain est double : On profite en plus d’une autonomie plus grande de la batterie.

Alimentation

Les alimentions générales sont de fabrication et de qualité très variable. Leur rendement s’étale de 60% à plus de 80%. Cela signifie que 40% de l’électricité peut partir en chaleur dans vos ordinateurs.

Serveur

Les serveurs sont énergivores. Ils fonctionnent en continu et peuvent nécessiter un environnement adéquat (salle climatisée, redondance électrique…). Face à l’explosion des coûts électriques, les nouveaux modèles intègrent la problématique de la consommation d’énergie.
Des solution de virtualisation de parc informatique permettent des économies jusqu’à 40%.

Logiciels

Les logiciels de suivi de parc informatique ont intégré eux aussi la question des coûts énergétiques des installations informatiques et proposent des automatisations (extinction, mise en veille…)

Plus anecdotique, certains sites web proposent de rechercher sur un Google avec un fond de page noir afin de soulager la consommation électrique des écrans cathodiques (mais pas des yeux).

Recommandations

  • Depuis les options de gestion de l’alimentation, activer la configuration « économies d’énergies » avec mise en veille.
  • Eteindre les ordinateurs la nuit en sensibilisant les utilisateurs ou en programmant automatiquement l’extinction.
  • Choisir du matériel informatique eco-friendly lors du renouvellement de votre parc.
  • Centraliser la gestion d’énergie de votre parc informatique. Certains logiciels permettent de réaliser un diagnostic énergétique et de paramétrer en conséquence ses stations de travail.
  • Utiliser une multiprise antifoudre sur chaque poste. Vous éviter les consommations d’énergie liés au mode veille et protéger votre informatique.

Enfin, est-il besoin de souligner qu’un ordinateur éteint s’use moins qu’un ordinateur allumé ?

3 réflexions au sujet de « Réduire la consommation énergétique informatique »

  1. Bonjour,

    Sujet très intéressant merci.

    J’utilise un logiciel pour réduire ma consommation d’électricité d’au moins 40% par ordinateur ainsi que la mémoire vive. C’est KAR intelligence artificielle (www.iaindustrie.fr.nf). J’espère que ça vous aidera aussi.

    Bonen journée

  2. Certains logiciels (I.-A.Economie d’énergie) gèrent la consommation d’énergie en modulant la fréquence et en refroidissant le processeur.

  3. J’ai acheté I.-A.Economie d’énergie pour ma société et je peux affirmé que j’ai réalisé plus de 60% d’économie alors que le logiciel ne prévoyait que 48% au départ !! Je suis très satisfait d’avoir investit dans ce programme pour mes 322 postes.

    Cdlt

    Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *