Que valent les logiciels de référencement ?

Je suis très sceptique par rapport aux « logiciels de référencement » de façon globale. Les tâches techniques liées au référencement sont désormais accessoires dans ce métier qui se rapproche beaucoup plus du marketing et du conseil :

  • marketing : car il s’agit avant tout de séduction client, d’être le bien vu au bon moment, de véhiculer le bon message.
  • conseil : car les évolutions des moteurs de recherche, des technos et les efforts mis en place par les concurrents changent en permanence les règles du jeu.

Le B-A-BA du référencement

Pour info/rappel, le référencement se base sur 3 piliers :

  1. la structure et les technos mises en place sur le site web. C’est un travail technique.
  2. le contenu. C’est un travail qui n’apporte de résultats que s’il est internalisé et pensé dans la durée. Ces tâches sont externalisables mais c’est alors le ROI qui n’est plus forcément au rendez-vous.
  3. la popularité (les citations et les liens). C’est ce qui fait la différence lorsque la concurrence s’accroît. C’est ce travail de fond qui, idéalement, est internalisé. Concevable uniquement sur le long terme pour avoir des résultats qui durent dans le temps.

Ce que sait faire un logiciel de référencement

Un logiciel de référencement peut être capable de :

  • vérifier le respect de bonnes pratiques ;
  • proposer un canevas, une démarche ;
  • suivre l’évolution du positionnement sur les outils de recherche et des métriques simples (nombre de visiteurs, comparaisons avec la concurrence…).

Ce que ne sait pas faire un logiciel SEO

Ce qui fait la valeur ajoutée du travail SEO (le marketing et le conseil) ne peut pas s’automatiser. En 2015, il est illusoire de croire que le référencement est simplement une somme de points techniques à valider.

Alors pourquoi utiliser des outils SEO ?

Je vois régulièrement passer des outils SEO censés tout révolutionner (ou au moins faciliter les tâches journalières). Ces outils ont leur utilité. Ils doivent servir à faire gagner du temps afin de se concentrer sur ce qui n’est pas automatisable. Vu sous cet angle là, les logiciels de référencement sont un allié incontournable pour les référenceurs. Les clients attendent d’ailleurs que leur budget soit bien utilisé (et pas passé à faire des copié-collé de pages de résultats Google par exemple).

Pour les débutants et les adeptes de solution rapide, ces logiciels sont à double tranchant : Appliquer des préconisations sans comprendre le « pourquoi » n’a jamais fait de réussite durable.

Si le référencement ne reposait que sur l’application de formules techniques connues par tous, ce ne serait pas un métier. Les logiciels SEO sont capables d’apporter un cadre, une méthode, des points de validation mais il ne faut pas oublier qu’ils ne font pas le travail tout seul…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *