OnCrawl, outil d’analyse Onpage

J’ai testé l’outil www.oncrawl.com en mode « Pro ». Petit retour d’expérience.

Déjà habitué à Xenu ou Screaming Frog, je voulais voir ce que OnCrawl avait sous le capot. J’ai aussi testé Watussi, Botify et Deepcrawl.

L’outil qui se présente comme un crawler et analyseur orienté SEO est réalisé par www.cogniteev.com. Il s’adresse selon moi aux équipes webmarketing qui souhaitent :

  • Suivre l’évolution de leurs SEO On Page dans le temps ;
  • Avoir des données exploitables d’un coup d’oeil ;
  • Se concentrer sur les critères On Site notamment suite aux misères que Google promet aux sites qui font des liens un peu trop agressifs ou qui ne se soucient pas trop de leur contenu.
oncrawl
Tableau de bord général de OnCrawl

Première impression : c’est graphique, c’est beau, c’est simple à utiliser. Pour les SEO qui ne sont pas du côté technique du métier, ce type d’argument fera mouche. Pour ceux qui ont besoin de copier/coller rapidement des infos clés ou faire une capture d’écran d’un joli graphique, c’est aussi très pratique.

oncrawl optimisation du contenu
Analyse du contenu

Pour les référenceurs qui ne sont pas sensibles à ces aspects cosmétiques, l’outil OnCrawl a néanmoins de jolis atouts :

  • La possibilité de réaliser des crawls paramétrés de façon simple, par cases à cocher (avec ou sans paramètres d’URLs par exemple) ou de façon plus poussée via fichier robots.txt virtuel.
  • La possibilité d’automatiser les crawls à intervalles réguliers n’est pas un indispensable mais c’est très très plaisant de pouvoir automatiser les tâches ingrates. Le fait que l’outil soit dans les nuages est aussi pratique (pas de ressources mobilisées en interne) mais la contre-partie est une facturation au volume (nombre de sites, nombre de crawls concurrents).
  • Les options d’export et de reporting sont très puissants. Pas mal de rapports par défaut sont proposés avec choix des données à exporter (choix de colonnes parmi les dizaines d’infos remontées par l’outil) et surtout la possibilité de réaliser ses propres rapports à partir de filtres paramétrables et enregistrables (avec un mécanisme de ET / OU). Bien pensé, chaque écran permet de basculer vers le mode rapport pour exporter / améliorer la vue et les datas à extraire.
  • Un outil de mesure de PageRank interne afin de voir ou passe le linkjuice.
  • Un outil de repérage avancé du contenu dupliqué et des optimisations de contenu. OnCrawl met ce point en avant et incite à rédiger mieux et à uniquifier le contenu (n-grams, contenus similaires et mise en place de balises rel canonical entre ces contenus, compteur de mots, micro-données Schema.org, OpenGraph ou Twitter Card bien remplies…)
oncrawl filtres avancés
Beau boulot pour les filtres avancée OnCrawl

 

Oncrawl : contenu dupliqué
Contenu dupliqué, des idées d’optimisation avec taux de similarité et groupements par similitude

Évolutions à venir pour 2016 :

  • Monitoring de logs serveurs ;
  • Analyses croisées ;
  • Évolutions entre plusieurs crawl…

Qui d’autre a déjà testé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *