Logiciels SEO : Advanced Web Ranking et Advanced Link Manager

Advanced Web Ranking : graphique d'évolution des SERPs
Évolution des SERPs

Pour faciliter et automatiser une partie du travail de référencement de site web, il existe de nombreux logiciels plus ou moins adaptés et/ou spécifiques.
Présentation de deux outils de la même suite : Advanced Web Ranking (pour suivre ses positions dans les SERPs) et Advanced Link Manager (pour suivre son net-linking).

Découverte des logiciels de référencement Advanced Web Ranking et Advanced Link Manager

Proposé par Caphyon, SSII roumaine, les deux logiciels métiers sont développés en Java ce qui permet une utilisation nativement multiplateforme ce qui est un gros plus pour les utilisateurs de Mac ou de Linux.

Advanced Web Ranking : Suivi du positionnement
Suivi du positionnement

En contre partie, la rapidité n’est pas le point fort de ces outils mais cet argument est rendu complètement caduc par le fonctionnement même de l’outil nécessitant de la lenteur ! En effet, ce type de soft utilise les pages de recherche standards des outils de recherche et se fait passer pour un internaute normal. Il est alors primordial de simuler au mieux une recherche de monsieur et madame tout le monde plutôt que de demander 30 requête par seconde à Google et consorts. Cela permet de ne pas surcharger les outils de recherche tout en passant sous le radar des fitres anti-robot des moteurs.

C’est la un paradoxe du métier de référenceur : être obligé de suivre les consignes des outils de recherche tout en ne disposant pas des outils pour le faire (À quand des API SEO de la part des moteurs ?)

Ces deux logiciels fonctionnent par projet, il est ainsi possible (et heureusement) de différencier les différents sites web suivis.

Advanced Web Ranking

Advanced Web Ranking

Ce logiciel permet donc de suivre l’évolution de ses placements dans les résultats des moteurs de recherche (website ranking). Automatisable, il interroge tout seul les moteurs sélectionnés et conserve les résultats permettant ainsi une exploitation des données au travers de graphiques, de rapports ou d’exports.

Sur chaque projet, l’utilisateur choisit une liste de moteurs, une liste de mots clés et une liste d’URL à suivre. Régulièrement selon la fréquence désirée, Advanced Web Ranking va interroger les outils de recherche et stocker les résultats en base de données pour exploitation ultérieure.

En jouant sur des jeux de couleur différents et sur des pictogrammes que l’on peut filtrer (en hausse, en baisse, top 10), les résultats peuvent être analysés, filtrés, triés selon de nombreux paramètres (exclusions, inclusions, et, ou…) et les données présentées de façon visuelle ou tabulaire.

On remarque que l’outil a été pensé pour travailler vite et centraliser au maximum les fonctionnalités. Par exemple, pour simplifier l’étape de recherche de mots clés (Keyword Research Tool), différents outils de découverte sont intégrés au logiciel et proposés en 1 clic : Google Suggest, WordTracker, Adword Keyword tools…

En utilisant cet outil pour tracker les résultats des concurrents en plus de ses propres résultats, l’outil acquiert une dimension supplémentaire : veille et alerte sur les stratégies de mots clés de la concurrence, analyse du positionnement des sites concurrents (search engine ranking).

Voir la liste des fonctionnalités

Advanced Link Manager

Advanced Link Manager

Petit frère du logiciel précédent, Advanced Link Manager permet de suivre les backlinks et la popularité d’un site web (link popularity).

Après avoir défini les URL à surveiller et les moteurs de recherche sur lesquels seront effectués les requêtes, l’outil va examiner les liens trouvés sur le web (link manager) et les stocker en base de données. Des informations supplémentaires (alexa rank, page rank, no-follow, balises meta, balise title, nombres de liens sortants, adresses IP, age…) peuvent être collectées pour qualifier plus précisément les liens.

Évolution des backlinks
Évolution des backlinks

Toutes ces informations sur les backlinks sont ensuite présentées, regroupées et filtrées par nom de domaine ou URL.

En outre, l’outil vérifie les pages indexées dans les outils de recherche et leur évolution.

Et pour finir cette présentation de cet outil, un système de catégorisation permet d’affecter différents libellés/couleurs aux backlinks et de suivre les échanges avec les différents sites web référents (contacté, à faire, demande de partenariat proposé, suivi de lien réciproques…)

Voir la liste des fonctionnalités

Avantages et inconvénients

Commencons par les inconvénients.

Le point le plus désagréable avec ces logiciels est l’interface qui n’apparait pas claire et qui ne donne pas envie d’aller plus loin. Les options très nombreuses sont masquées par l’utilisation d’icônes peu explicites. Dommage car la foultitude de paramètres proposés n’est pas mis en valeur.

L’aide en anglais est gênante mais j’imagine mal un référenceur ne pas être à l’aise avec la langue de Molière.

Néanmoins, la liste des avantages supplante de loin les défauts relevés ci-dessus.

Interface de démarrage
Interface de démarrage

Tout d’abord, le respect des contraintes des moteurs est un gage de qualité. Les options proposées (temporisation entre requêtes, simulation du comportement de l’internaute) sont claires et permettent d’éviter, si on le souhaite, les filtrages anti-robots. Corolaire au point précédent, une connexion par proxy permet, pour les très gros consommateurs de SERPs, d’éviter les bloquages anti-robots en passant par d’autres IP.

Autre point très positif, les mises à jour fréquentes apportés à l’analyse des résultats de recherche. À chaque fois qu’un outil de recherche met à jour les paramètres de recherches (URL et paramètres, présentations des SERPs) une mise à jour des logiciels est proposé. Ainsi, les données collectées sont toujours cohérentes et justes. Pour avoir développé un outil récupérant les SERPs de Google, je sais à quel point il est difficile de suivre toutes les mises à jour, de mettre à jour ses outils et à quel point ces opérations sont consommatrices en temps.

Un système de tâche automatisé (style cron) permet de définir des fréquences de mise à jour. Fonctionnalité bien pensé, cet outil permet de se concentrer sur les tâches les plus intéressantes et d’oublier les fastidieuses mises à jour.

Les rapports entièrement personnalisables sont aussi très intéressant : il est possible de styler un rapport à ses couleurs et d’en afficher que les champs choisis. Ce rapport peut enfin être automatiquement envoyé par email, déposé sur un serveur FTP et ce, au format souhaité.

Évolution des moteurs
Évolution des moteurs

Un mécanisme d’alerte email permet de suivre l’évolution des mots clés et de réagir rapidement en cas de dégringolade.

Plus d’infos sur ces logiciels dédiés au référencement

Des version d’essai de 30 jours sont téléchargeables sur les sites web ci-dessous. Allez tester !

Site web officiel Caphyon : http://www.caphyon.com
Advanced Web Ranking : http://www.advancedwebranking.com/
Advanced Link Manager : http://www.advancedlinkmanager.com/

Keyword Research Tool

4 thoughts on “Logiciels SEO : Advanced Web Ranking et Advanced Link Manager”

  1. Nous testons actuellement l’outil en version d’essai pour 30 jours. Les fonctionnalités sont très complètes par contre le gros défaut est sa lenteur, même si c’est effectivement un gage pour ne pas se faire « cramer » son IP. 10 heures pour analyser 240 mots clés sur Google / Yahoo et Bing. Vais réduire la voilure du logiciel je pense 🙂

  2. @Dodwan : Oui, c’est ce que je fais. Mais il faut retrouver de nouvelles listes de proxies à presque chaque mises à jour et c’est assez contraignant au final (moins que de patientez 2 jours le temps d’une MAJ c’est sur).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *