La patience en référencement

Lors d’une prestation de référencement, il n’est pas facile de dire à ses clients que les résultats seront visibles dans 6 mois.

Ah bon, très cher monsieur le référenceur, et les 6 premiers mois vous faites quoi ? Votre concurrent, lui, propose de me référencer en 48 heures !

Laissons tomber les prestations d’achat de mot clés qui ne nous intéresse pas ici (même si elle permettent de rendre visible son site web sous 48 heures, ce n’est pas le sujet).

Le référencement d’un site web nécessite de la patience

  • Il faut que les moteurs trouvent le site.
  • Il faut que les moteurs explorent le site.
  • Il faut que les moteurs décident d’enregistrer les modification trouvées sur le site et ce pour toutes les pages. Rarement le moteur de recherche va scanner de fond en comble un site internet et c’est sur plusieurs semaines seulement qu’il finira par faire le tour de toutes les pages web d’un site.
  • Idem pour les liens. Les liens qui pointent vers le sites à référencer sont soumis au mêmes contraintes : il peut s’écouler plusieurs semaines avant que de nouveaux liens soient repérés.
  • Une fois que les modifications sur les pages sont indexées par les moteurs, il faut que ces pages soient affichées dans les résultats des pages des moteurs. Seulement à partir de ce moment, les internautes peuvent trouver les pages et éventuellement faire des liens vers ces dernières (retour au point précédent).
  • Enfin, le fonctionnement même des moteurs récompense la patience. Les sites et pages anciens sont valorisés par rapport au contenu nouveau. La visibilité prend du temps et les sites les plus vieux sont souvent parmi les premiers dans les premières positions des moteurs.

Pas de bol, la rapidité est incompatible avec le référencement. Un référencement de qualité doit obligatoirement se prévoir sur une période d’au moins 6 mois.

Pour les impatients, une stratégie d’achat de mots clés peut être intéressante à mener en parallèle dans les premiers temps de la vie du site.

Il faut cependant garder à l’esprit qu’une stratégie de référencement naturel, même plus longue à mettre en place, est moins onéreuse à long terme que le référencement sponsorisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *