Comment se décrédibiliser en 2 secondes ?

Parce que c’est l’été, voici un petit jeu. Sur ces deux images extraites des bandeaux supérieurs de sites web consultés cette semaine, saurez-vous trouver les erreurs ?

énorme faute d'orthographe

faute d'orthographe


Avez-vous trouvé ?

  • Le premier est spécialite web au lieu de spécialiste web.
  • Le second offre des service de coatching au lieu de coaching.

Certains diront que ce ne sont que des petites fautes. Pour ma part, je trouve cela réellement dommage :

  • Mauvaise impression dès le premier coup d’œil
  • Impression de vite fait / mal fait
  • Face à la profusion de services disponibles sur le Net, l’internaute a le clic de fuite plus facile
  • Si l’entreprise ne relit pas ses supports de comm, quelle qualité puis-je attendre de ses services ?

On dit que l’on a qu’une seule occasion de faire bonne impression. Prenez garde à vos supports en ligne ! Parfois, plus la faute est grosse moins on la voit…

Ps : J’espère ne pas avoir laissé traîner de fautes dans ce billet.

5 réflexions au sujet de « Comment se décrédibiliser en 2 secondes ? »

  1. J’espère ne pas avoir laissé traîner de fautes dans ce billet. << J'en ai cherché exprès, mais non, tout à l'air OK, dommage cela aurait drôle.

    Bon bonne nouvelle, encore une superbe journée qui s'annonce à Annecy 😉

  2. Si le « coaTching » et en effet un grosse typo bien décrédibilisante, je ne vois pas trop la premiere comme toi –

    moi je vois une sorte de liste de ses spécialités –

    spécialité web:
    WP | Formation | Reseaux

  3. En fait, la personne est spécialite web au lieu de spécialiSte web. Il n’y a pas d’accent sur le e. C’est vrai que sinon, ça aurait plus de sens. Je ne l’avais pas interprété comme toi. Ça se trouve c’est en effet l’accent qui a sauté

  4. Les clients comme ça tu sait en rentrant dans la salle que tu perd ton temps…

    Je conçoit aussi la partie de « reconnaissance du terrain » comme un échange et non comme un commercial qui viendrais délivrer la « bonne parole ».

    Je hais le PPT dans ces cas là (c’est pratique comme support lors d’une formation ^^) je leur préfère largement une discussion autour d’un café dans un lieux calme (en plein air au soleil l’été à l’agence). 😉

    Tu n’as rien perdu avec ce client là.

    Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *