Bébé et déjà spammé

Lorsqu’un heureux évènement arrive (et que nous sommes parents pour la première fois), on ne se doute pas forcément (quelle naïveté !) que bébé va faire l’objet d’intentions mercantiles plus ou moins agressives. Et pourtant. Récit d’une petite histoire vécue cet été.

« Bonjour, je suis la photographe de la maternité, puis-je faire quelques photos de votre bébé avec vous ? Une photo est offerte par la maternité. Les autres nous vous les proposerons à l’achat… ».

On se laisse tenter.

Après la séance photo, la photographe nous tend un formulaire qu’elle a pré-rempli. Sont demandés les renseignements habituels (noms et adresse de même que le prénom du bébé). Ma compagne date et signe. À vrai dire, après 72h sans dormir et l’épreuve de l’accouchement, elle n’a pas vraiment lu ce qu’elle signait.

De retour à la maison quelques jours plus tard, je me rends compte que la photographe a coché les 2 cases « J’accepte de recevoir des informations à caractère commercial de la part de xxxx et de ses partenaires ».

Du spam très personnalisé

Et de constater que notre boite email se remplit de spam au nom de la maman et du bébé… Nous qui ne souhaitions pas que notre enfant soit sur Facebook, le voici déjà dans les fichiers prospects d’une dizaine d’entreprises liées à la puériculture.

Mon bébé ne sera pas spammé ! on réagit.

D’après la commerciale locale de l’entreprise de photos de naissance, ce type d’action n’est pas conforme à leurs façons de faire. Une demande écrite au siège nous confirme le retrait de notre email de leurs listings publicitaires et de ceux de leurs partenaires. En effet, les messages publicitaires baissent rapidement et seuls nous parviennent encore les spams des partenaires qui nous avaient déjà écrits. Sur chacun des emails reçus, je cherche donc le tout petit lien de désinscription en gris clair sur fond blanc pour résilier notre abonnement.

Sur la majorité des envois reçus, tout se passe assez bien et nous pouvons nous désinscrire.

Sur certains par contre, nous sommes obligés d’envoyer un email en expliquant comment nous nous sommes retrouvés inscrits et demander une désinscription manuelle.

Et une désinscription impossible

Enfin, sur un exemple bien particulier, impossible de se désinscrire. Il faut saisir son mot de passe pour pouvoir gérer ses préférences d’envoi. Or notre compte n’a pas été créé par nos soins et nous ne possédons pas le mot de passe…

Un petit tour sur le site nous permet de trouver un lien « Mot de passe perdu ». La procédure automatisée nous envoie bien un email avec le mot de passe (le nom de l’entreprise photo). Mais lorsque je saisis le jeu d’identifiant / mot de passe, une jolie erreur nous explique que l’on ne peut rien faire, que le compte existe déjà…

Obligé donc de continuer à recevoir leurs pubs. J’ai donc été contraint (mais très heureux) de déclarer ce site et cet expéditeur d’emails  aux plateformes antispam.

Vraiment utile ?

Au final, nous ne recevons plus aucun email de ces annonceurs et ma compagne s’est abonné à d’autres services qui lui envoient des informations qu’elle a choisi.

Mais pour l’entreprise photo et ses partenaires, nous avons désormais un très mauvais avis à leur égard et nous ne les recommanderons certainement pas. C’est donc un échec pour tout le monde :

  • La photographe s’est fait, je l’espère, rappeler à l’ordre,
  • L’entreprise de photos de naissance a perdu un client (nous n’avons rien acheté, et la photo offerte était de qualité très médiocre),
  • Les partenaires et expéditeurs de courriels contre qui nous n’avions rien à reprocher sont désormais assimilés à des tiers agressifs et nuisibles.
  • Tout le monde y a perdu du temps.

Le seul point positif : un petit article défouloir de ma part sur ce blog. Qui a déjà eu des expériences similaires ?

19 réflexions au sujet de « Bébé et déjà spammé »

  1. Encore toi as-tu pu relier les mails que tu reçois à quelque chose que tu as fait…
    J’en reçois plus de 100 par jour par boite mail dont je ne vois absolument pas le rapport avec mes activités.
    Le pire étant, les captchas pour se désabonner, des pseudonewsletters avec un no-reply comme adresse email, etc.
    Bref, tu galères pour te désabonner de truc auxquels tu n’as jamais souscrit, même de façon « distraite »

  2. Ma boite mail les classes directement en spam, donc je n’y fait pas vraiment attention.
    Les pratiques commerciales vont loin jusqu’à écrire directement au bébé. Bon tant que la désinscription est possible… ce que je conseil vivement quand ce n’est pas un vrai chemin de croix.

    Merci pour cet article.

  3. Ah le spam, la plus grande plaie du web !
    Nous mettons constamment des filtres de plus en plus puissant car leurs techniques s’affinent et peuvent nuire à une entreprise à cause d’emails de clients passés en Spam. Je n’ose même pas cliquer sur « désabonner » car je pense que cela valide l’adresse email au final.

    Quelqu’un a t’il une solution fiable ?

  4. C’est un souci permanent et difficile à maîtriser, je trouve tout de même que l’on trouve moins de liens dans le vide pour se désabonner qu’il y a 2 ou 3ans.

  5. Le spam c’est une plait, pour cela je fait confiance à mes antispam. 😉
    Mais il y a, hélas toujours quelques faux positifs…

    Comme Mickaël quand le spam est douteux j’hésite toujours à cliquer sur le lien de désinscription.

    Pierre

  6. Curieusement, depuis que j’utilise un catch-all, qui me permet, pour chaque formulaire dans un site web, de remplir une adresse du type « nomdusite@monnomdedomaine.com », je suis nettement moins spammée… la peur de l’identification ? Le fait qu’il ne s’agisse manifestement pas d’un mail « spammable » selon la CNIL ?

  7. hhhh, Il est super votre point positif lol. J’ai eu un bébé qui a maintement presque 4 mois -il lui faut 3 jours. Pour éviter toute sorte de problème, moi a ma femme nous ne fournissons jamais nos emails. De plus, le bébé ne sorte pas sauf si nous sommes tout les deux avec lui. Merci, pour le partage j’espère que la prochaine fois vous n’aurai pas beaucoup de problèmes.

  8. Eh Oui internet is not safe
    Il faut toujours être vigilant surtout depuis un certain temps il s’accroît de jour en jour.

  9. De toute les techniques intrusives de marketing, le mailing est certainement celle que déteste le plus. C’est aberrant de voir à quel point les techniques deviennent agressives et le plus triste dans tout ça, c’est que ça doit plutôt bien fonctionner vu que ce fléau perdure dans le temps…
    Et comme, ça a été justement souligné, on en arrive à un point où les mails légitimes se retrouvent dans les spams alors que l’on se donne du mail pour tenter de fournir un service de qualité. Le profit est-il une excuse suffisante pour bafouer certains principes moraux rudimentaires ? A bon c’est déjà le cas ?!..

  10. Récent papa, je subis également les assauts répétés de ces marques. Une vraie plaie.

    Hormis ces spams difficiles à contrôler, il y le courrier postal qui arrive à foison avec des promos sur des produits et des tonnes d’incitations pour faire consommer les jeunes et heureux parents. Vraiment barbant.

  11. Niveau technique et spam je ne peux pas rajouter grand chose… par contre je peux vous féliciter pour cet heureux évènement !

    Aurélie M.
    RSB

  12. Les photographes de maternité, de vrai calamité, en plus de ne pas respecter le bébé ils font des photos heu…comment dire !
    Enfin bref, le spam c’est chiant, en tout cas merci pour votre blog, qui regorge beaucoup d’informations sur le référencement qui pourront m’être utile 🙂

  13. Ce que je trouve franchement désagréable, c’est lorsque les institutions publiques vendent des données personnelles… je suis persuadé (quelques exemples à l’appui ) que c’est le cas de certaines maternités.

    C’est la même chose lorsqu’on crée une entreprise, demande un permis de construire… bref, le spam est bien organisé !

  14. le pire c’est le spam reçu même quand tu n’as jamais rempli le moindre formulaire commercial mais tout simplement parce qu’un de tes contacts s’est fait aspirer son carnet d’adresse. Alors là bonjour pour s’en débarrasser.

  15. Bon plan couche? C’est tout de même à mourir de rire! Ou s’arrêteront les spams? Peut être au foetus, bon plan liquide amniotique… A suivre

  16. Je crois avoir lu que plus de 80% des mails envoyés dans le monde sont des spams, ce qui est vraiment énorme. Moi j’ai beau aller tous les jours dans mes courriers indésirable et identifier tous les messages qui sont dedans comme des tentatives de hameçonnage, j’en ai tous les jours de nouveaux et je pense que je n’arriverai jamais à m’en débarrasser.
    Pour ce qui est de spammer bébé, c’est malheureux mais je ne suis pas plus étonnée que ça, bébé a des parents, qui ont de l’argent, alors on y va gaiment…

  17. Très bon article . Cela fait plusieurs jours que je reçois dans ma boite e.mail des courriers qui n’ont pas été distribués et qui reviennent à mon adresse alors que je n’ai rien envoyé Ces courriers ont été adressés à des personnes que je ne connais pas!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *